Accueil
À propos

Le Club au féminin

Masterqueen 2
Masterqueen 3
Blogue
Connexion
Se connecter au membership

J’ai dû me faire poser cette question des milliers de fois.

De toutes les façons.

Par tout le monde

Et tous les jours!

Et je comprends pourquoi. Je suis passé par cette case.

Au Monopoly, c’est facile. Tu passes GO! et tu réclames 200 $. Mais dans le vrai monde, ce n’est pas aussi clair. Les règles du jeu de la vie, contrairement à un jeu de société, ne sont pas écrites sur un papier qu’on survole à la va vite avant de commencer la partie.

 

On se débrouille et on apprend sur le tas.

Je vais essayer d’être ce “tas” pour toi. (On repassera pour le côté glamour de cet article.) Tu comprends c’que j’veux dire !!

Mais avant d’aller plus loin, il faut absolument que je revienne sur une notion super importante. Quand je parle de ta valeur, je ne parle pas de la valeur de la Queen mais bien de la valeur des services offerts par toi et ton entreprise.


Comment déterminer ton prix ?

Il faut que tu détermines ta valeur first ! Ta valeur comme personne n’a rien à voir avec la valeur de ta business. Donc, par extension, charger tes clients pour TA valeur ne fait pas de sens.

Alors, tu vas faire comment pour charger le bon prix à tes clients? C’est ce que nous allons voir avec quelques grands principes pour éclairer ta réflexion:

1. L’offre et la demande

Plus ce que tu offres comme services ou produits est rare, plus ça en augmente la valeur.

C’est logique quand tu y penses. Si ton service ou produit ne se fait pas ailleurs, les clients seront prêts à payer plus cher pour l’avoir, car ils ne peuvent pas magasiner avec d’autres personnes. 

Mais ton service n’a pas besoin d’être totalement unique. Ta différence peut être dans le COMMENT. 

Par exemple, si tu es une adjointe virtuelle, il y a quand même beaucoup d’adjointes au Québec, alors peut-être que tu as de la misère à te démarquer… Ça sonne comme toi? 

Je vais te donner un truc. 

Même s’il y a plein d’autres adjointes virtuelles sur le marché, réfléchis à ce qui te différencie TOI. 

Est-ce que tu es disponible pour des urgences? 
Peut-être que tu offres des services complémentaires (comme la traduction ou rédaction)
Ou encore, si tu as une éducation spécifique comme dans le domaine médical ou en droit, tu pourrais offrir tes services spécifiquement à des médecins ou avocats. 

Tu vois, pas besoin d’avoir un service complètement différent des autres. Parfois, ce sont les détails qui font toute la différence!

 

Pour t’aider à développer ton offre, tu dois faire une étude de marché et une veille de la concurrence. Tu peux le faire en parlant à des clients potentiels et en regardant ce que des concurrents qui ont du succès font. 

Si tu veux te différencier des autres, tu dois trouver un réel problème, puis créer une solution et l’offrir à tes clients. 

 

 

2. Les preuves sociales

Est-ce que tu serais prête à payer plus cher pour un service de qualité supérieure? 

Les chances sont que tu vas répondre OUI. 

Un produit ou un service de qualité se monnaie plus cher. Alors, pourquoi ne pas tirer avantage de ça? 

En t’assurant que ton service à la clientèle est efficace et que tes clients sont satisfaits, tu vas vite réaliser que ça va te ramener plus de clients. 

Plus de clients = plus d’argents!

Tes clients satisfaits sont autant une preuve de qualité que le produit ou service que tu offres. Même plus… 

Alors c’est important que tu fasses tes preuves et que tu bâtisses une relation de confiance avec tes clients et ton audience. 

Les gens achètent tes services ou produits parce qu’ils aiment travailler avec toi. L’aspect humain est très important!

Si ton audience perd confiance en toi, tu risques de voir tes ventes diminuer très vite. 


3. L’expérience

Je parle ici autant de ton vécu en entreprise que dans ta vie. Avoir de l’expérience, c’est d’être outillé pour faire face aux différents défis qui peuvent survenir.

Il ne faut pas négliger l’expérience acquise dans d’autres postes ou dans des domaines complètement différents. 

Par exemple, ton travail au service à la clientèle t’a appris à travailler en équipe, gérer des clients difficiles, etc. Ce sont des softs-skills qui sont très utiles comme entrepreneure!

Même chose pour les mamans. Être maman, ce n’est pas évidant. Tu dois gérer un million de choses en même temps, faire plusieurs tâches simultanément et être TRÈS organisée. 

Ce sont des aptitudes très utiles quand on est entrepreneure. 

 

Mais tu veux aussi développer de l’expérience dans ton domaine, car c’est comme ça que tes clients vont avoir confiance en toi. 

Pour ce faire, tu vas probablement devoir travailler un peu plus d’heures quand tu lances ta business pour prendre plus d’expérience dans certaines tâches. 

Quand tu commences comme entrepreneure, tu vas probablement tout faire toi-même pour les premiers mois. Alors tu vas acquérir plein d’expérience!

Finalement, je te recommande aussi de travailler avec une mentore! Moi j’ai plusieurs mentores qui m’ont énormément aidé dans mon parcours. Leur contribution a eu un très gros impact sur ma vie et ma business, et tout ça en seulement quelques heures de discussion et quelques cafés! 

 

4. La complexité de la tâche

Logiquement les trucs simples à réaliser valent moins cher. À l’inverse, les gros défis méritent une rémunération proportionnelle.

Si tu aimerais offrir des services qui sont plus difficiles, alors oui tu vas pouvoir charger plus, mais il faut que tu sois 100% certaine que tu peux donner un bon service!

Si tu fais une gaffe, ça pourrait te coûter plus cher dans le futur! 

Je ne te dis pas ça pour te stresser ni pour t’empêcher de dépasser tes limites… Au contraire!!

Je crois que la meilleure chose à faire comme entrepreneure est de sortir de sa zone de confort régulièrement. Moi-même je sors de ma zone de confort en offrant de nouveaux services (comme la Masterclass que j’ai animée il y a quelques semaines). 

Par contre, tu peux sortir de ta zone de confort ET AUSSI être préparée. 

 

Par exemple, si tu veux offrir un nouveau service spécialisé en nutrition à tes clients, c’est super! La première chose à faire avant tout est de suivre une formation spécialisée. 

Tu dois être certaine que tu peux livrer la marchandise avant d’offrir le service à tes clients. 

C’est important, car sinon tu vas offrir un mauvais service et ton client va perdre confiance en toi. 

Et tu ne veux pas ça!

Alors je t’encourage 100% à essayer de nouvelles choses, mais assure-toi que tu as les bons outils et apprentissages pour le faire. 

Tu ne seras pas arrêtable, Queen !

 

5. L’assurance

Plus tu offres de garanti de résultat au client plus tu peux charger gros. Mais il faut faire attention quel type de garanti tu offres… 

Si tu dis à ton client que tu garantis qu’il va perdre du poids s’il suit ton programme d’entraînement, es-tu certaine que c’est vrai ? Après tout, tu ne peux pas contrôler ce que ton client fait en dehors du gym… 

Si tu veux absolument offrir des garanties, assure-toi que c’est des choses que tu contrôles. 

Je vais te dire ce que moi je fais. 

Si tu regardes mes programmes de formation, tu vas remarquer que je ne fais pas de garantie. 

Pourquoi? Parce que je ne peux pas contrôler mes clientes et m’assurer qu’elles font tout le travail personnel et intérieur qu’elles ont besoin pour réussir. 

Si une cliente ne fait pas les exercices et ne met pas l’effort dans le programme, alors ça ne marchera pas.

Si tu garantis quelque chose que tu ne contrôles pas à ton client, il va finir par être déçu et te blâmer (même si ce n’est pas ta faute!!)

 

 

En conclusion...

Avant d’établir un prix, tu dois te poser 2 grandes questions:

  • Est-ce que le prix est une représentation juste de la valeur de mon service?
  • Est-ce que le prix est une représentation juste de ce que le client obtient comme service?

Quand tu te poses ces 2 questions, tu dois répondre le plus honnêtement possible. Il peut être facile de se déprécier soit même mais il ne faut pas. Tu peux tenter de te mettre à la place du client.

 

Si toi tu recevais un tel service, trouverais-tu que le prix est justifié?

En répondant honnêtement, tu auras une bonne idée des tarifs que tu peux demander pour tes services.

C’est important que tu évalues les besoins du marché pour choisir le prix qui convient à ton client idéal, mais qui convient aussi à toi et que tu es à l’aise. Mes clientes ont tendance à se comparer entre-elles. Elles se disent : ”Oh regarde telle personne charge deux fois moins cher” ou ”Telle personne charge beaucoup plus que moi”. 

Queen, je vais te le dire une seule fois : 

ARRÊTE DE TE COMPARER AUX AUTRES !!

Si tu fais une bonne évaluation des besoins de tes clients idéaux, alors tout  va bien aller. 

En gros, il faut que tu te poses les bonnes questions et que tu y répondes le plus sincèrement possible.

Et ton juste prix, tu l’auras!

 

Maintenant que tu as trouvé le range de prix qui te convient et te rends heureuse, tu peux continuer de bâtir ton entreprise et être la CEO que je sais que tu es !