Accueil
À propos

Le Club au féminin

Masterqueen 2
Masterqueen 3
Blogue
Connexion
Se connecter au membership

Aujourd’hui, j’ai le goût de te parler de confiance en soi. Mais avant d’aller plus loin, je dois d’abord te raconter d’où je suis moi-même partie. 

Parce que contrairement à ce que l’on peut penser, de la confiance en soi, ce n’est pas une switch on/off. Ce n’est pas comme si tu en as ou t’en as pas. 

Au contraire, la confiance en soi, ça se développe et ça se cultive.

Personne ne tombe dans la potion magique comme Obélix, moi la première.

 

Mon histoire

Quand j’étais jeune, j’ai été diagnostiqué avec un trouble d’anxiété généralisée (TAG). Je suis partie de loin et j’ai dû travailler fort!

La première fois que j’ai pleinement réalisé le chemin parcouru, c’est lorsque je me suis versé un premier salaire. De mon entreprise vers mon compte personnel. J’ai tellement hésité. 

À me demander si je le méritais réellement. 
Si ça ne faisait pas prétentieux. 
Ou n’importe quoi du genre.

 

Mais non ! 

 

Quand j’ai cliqué sur le bouton transfert, du compte business vers mon compte perso, j’ai été submergé par une mégadose de fierté. 

Ce virement de 1000 $ m’a donné tellement de confiance en moi. 

Pas parce que le montant était exorbitant. 
Pas parce que c’était le premier pas vers l’achat de mon petit château à moi. 
Ou parce qu’il me donnerait accès à un train de vie comme les gens riches et célèbres. 

Non, juste parce que ce 1000 $ était le symbole de ma réussite personnelle.

Je pourrais tout perdre. 
Devoir fermer mon entreprise. 
Ne plus avoir mon équipe avec moi. 
Devoir repartir de 0. 

 

Avoir confiance en toi est tellement important

J’aurai toujours confiance en moi parce que je suis la fille qui a été capable de se verser 1000 $ en salaire. Je sais que j’ai des idées à la tonne et que je peux les développer pour en faire des histoires à succès. 

En réalité, je ne repartirais pas à 0 complètement, car avec la confiance en moi-même et mes capacités, je partirais des dizaines de pas en avant d’où je suis partie la première fois.

Voici ce que je souhaite que tu retiennes aujourd’hui :

  1. Tout ce que tu veux est possible (mais pas tout en même temps!)
  2. Tu dois te dédier à 100%
  3. Tu dois avoir un mindset solide
Ça te prend de la persévérance et que tu stick to the plan.

Dit comme ça, on dirait 3 clés magiques qui ouvrent les portes du succès entrepreneurial. C’est effectivement magique, car je l’ai moi-même vécu et ça fonctionne. 

Mais en même temps, c’est loin d’être magique parce que ça demande du temps, de l’énergie et d’être focus. En tant que Queen, tu dois savoir que personne ne pourra faire ces trois choses pour toi. Je peux t’aider à y arriver, mais je ne peux pas le faire à ta place. Comme personne ne l’a fait pour moi.

Mais une chose est sûre en tous les cas, c’est que si tu prends les rênes de ta destinée entrepreneuriale tu ne dois pas les lâcher. Mettre en place de bonnes pratiques, avoir un bon mindset et être dédié ne sert à rien si tu perds le focus après une semaine ou deux. 

 

Cet article t’a aidé à y voir plus clair et à établir des objectifs pour ta business? Je suis contente! Garde un oeil sur mon blogue, j’écris un nouvel article CHAQUE SEMAINE.

Pour ne rien manquer, suis-moi sur mes pages Facebook et Instagram et abonne-toi à mon infolettre !

Pour des conseils personnalisés et une communauté de Queens badass, joins-toi à notre groupe Facebook YES QUEENS ! Par Amélie Ridendeau.