L’intelligence émotionnelle en business : c’est quoi et comment la développer ?

L’intelligence émotionnelle en business : c’est quoi et comment la développer ?

Grandir sa business, faire plus d’argent, gérer des employés… Si c’est un challenge qui t’intéresse et que tu veux te rendre là, ça va te prendre non seulement de la drive, de la passion et du travail, mais aussi un changement de mindset. Voici, l’intelligence émotionnelle.

Aujourd’hui, je veux te parler d’intelligence émotionnelle.

Ça veut dire quoi avoir de l’intelligence émotionnelle ?

L’intelligence émotionnelle, c’est « l’habileté à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres. »

L’intelligence émotionnelle est cruciale quand ton entreprise prend de l’expansion, parce que tu dois être dans le bon mindset quand vient le temps de gérer autant les crises et les succès, ainsi que de développer un regard d’introspection sur toi-même et sur ce que tu fais.

Être un leader, ce n’est pas seulement être bon dans ce qu’on fait. Oui, c’est important d’être compétent, mais quand tu gères une business qui a du succès avec des employés et des clients, tu dois être en mesure d’évoluer et travailler avec plein de personnalités différentes. Tu dois pouvoir t’adapter.

On ne parle pas ici de contrôler ses émotions, mais plutôt de bien les comprendre pour les utiliser intelligemment dans sa vie professionnelle et privée.

Comment savoir si j’ai une bonne intelligence émotionnelle?

Avoir de l’intelligence émotionnelle c’est d’être en mesure de faire une introspection de toi-même et de reconnaître les émotions et les triggers. Pose-toi les questions suivantes :

  • Connais-tu tes forces et faiblesses?
  • Est-ce que tu t’adaptes facilement à des situations imprévues?
  • Prends-tu le temps d’évaluer ta propre performance régulièrement?
  • Est-ce que tu continues de te développer?
  • Est-ce que tu comprends comment les gens autour de toi se sentent en ta présence?

Selon Daniel Goleman, docteur en psychologie, deux tiers des résultats d’une entreprise sont dus aux compétences émotionnelles de ses leaders. Quand on y pense, nos émotions sont intimement reliées à la prise de décision. Si tu n’as pas confiance en toi et que tu es anxieuse, tu ne prendras pas les mêmes décisions pour ta business que si tu as confiance en tes capacités et prêtes à prendre des risques.

De là l’importance de bien comprendre nos émotions et d’apprendre à les reconnaître dans des situations stressantes.

Dr. Goleman attribue les 5 aptitudes essentielles à développer pour une bonne intelligence émotionnelle :

  1. La conscience de soi
  2. La maîtrise de soi
  3. Les aptitudes sociales
  4. L’empathie
  5. La motivation

Faisons un petit exercice

Rappelle-toi d’une fois où tu as accompli quelque chose qui a super bien fonctionné (par exemple un client super satisfait, ou une publication Instagram qui a été virale). Maintenant note toutes les raisons pourquoi tu as eu ce succès).

C’est fait ?

Parfait. Maintenant, fais la même chose, mais pour une situation négative (par exemple, tu as fait une erreur et perdu un client, ou tu as crié après ton employé pour aucune raison).

Est-ce que cet exercice était facile à faire? En tant que leader, il est important de cultiver une bonne culture d’entreprise si tu veux garder tes employés les plus performants chez toi. L’intelligence émotionnelle va te permettre ça.

Comment l’intelligence émotionnelle va t’aider à avoir plus de succès dans ma business?

Bonne question! Si tu comprends bien comment tes clients se sentent, tu vas offrir un meilleur service. Si tu peux t’adapter à des situations stressantes (par exemple perdre un client important payant ou encore… une pandémie mondiale!), tu vas être capable de garder le focus sur tes objectifs et ne pas abandonner quand tu vis des défis.

En tant qu’expert dans ton domaine, tu as remarqué que tes clients ne savent pas ce dont ils ont besoin. C’est pour ça qu’ils viennent te voir, car ils ont besoin d’un expert pour leur dire quoi faire! Si tu développes ton intelligence émotionnelle, tu vas pouvoir être à l’écoute de tes clients et leur offrir EXACTEMENT ce qu’ils ont besoin et leur faire sentir écouté. Si ton client se sent écouté, c’est certain qu’il va être plus réceptif à tes conseils et solutions. C’est un win-win.


Queen, es tu prêtes à devenir la CEO de ta business, bâtir ton empire, augmenter tes profits ET tout ça sans compromettre ta vie personnelle ?

Si tu as besoin d’une coach pour te guider dans ton entreprise, book un appel d’information avec moi.

Comment créer une offre simple, duplicable et irrésistible !

Comment créer une offre simple, duplicable et irrésistible !

Salut les Queens! Cet article est pour celles d’entre vous qui sont EXPERTES dans votre domaine et qui aimeraient aller plus loin dans votre offre de service.

Être experte dans son domaine, on a parfois tendance à oublier que nos clients ne s’y connaissent pas autant. Alors, quand on parle à de potentiels clients, parfois on peut les perdre si on rentre trop dans les détails de notre expertise. Dans le fond, la raison qu’un client t’engage c’est parce qu’il n’a pas tes connaissances.

C’est là que vient l’importance de créer une offre SIMPLE.

Ben oui, ton potentiel client n’a pas le temps de devenir un expert dans ton domaine. C’est pour ça qu’il veut t’engager ! Alors, la meilleure façon de l’attirer est de lui présenter ce que tu fais. Et ta plus-value est de présenter UNE OFFRE SIMPLE.

Je le sais, c’est difficile. Les entrepreneures ont tendance à vouloir offrir 1,001 options pour accommoder et attirer TOUT LE MONDE et leurs parents.

La réalité, c’est que TU CONNAIS MIEUX QUE PERSONNE ce que ton client a besoin. C’est toi l’experte, Queen !

Pas besoin de te compliquer la vie à créer des offres différentes juste pour attirer potentiellement un client qui n’est pas un bon fit anyway. Ton temps est trop précieux pour ça.

Ton offre doit aussi être DUPLICABLE.

Ben oui, tu ne veux certainement pas avoir à refaire TOUT le processus de créer une offre personnalisée pour EVERY SINGLE CLIENT. Tu vas burn-out sans nécessairement avoir plus de clients.

Plusieurs entrepreneures échangent leur temps contre de l’argent. VRAI ?

Pour chaque client potentiel, tu fais probablement le calcul suivant : le montant que tu charges divisé par combien de temps ça va me prendre = ton taux horaire que tu gagnes. C’est tu c’est quoi le problème avec ce calcul ? Réponse : ce n’est pas DUPLICABLE.

Duplicable: Se dit d’une chose qui peut légalement être copiée, reproduite à l’identique, manuellement ou avec l’assistance d’une machine.

La meilleure façon d’augmenter ta rentabilité de ton offre, c’est de diminuer ton temps d’intervention. Par exemple, aulieu de faire du coaching 1:1, faites plutôt un coaching de groupe avec 5-10 personnes! Ainsi, à la place de travailler pendant 5 à 10h dans la semaine, vous travaillez seulement 1h, mais vous apportez autant de valeur à vos clients, tout en rentabilisant votre temps.

Voilà, je viens de te faire gagner potentiellement 9h de ton temps cette semaine avec ce simple truc.

Avec le 9h qui reste, que peux-tu faire?

  • Améliorer ton offre.
  • Chercher plus de clients.
  • Créer du nouveau contenu.
  • Passez plus de temps avec ta famille.

Ensuite, pour créer une offre duplicable, tu dois penser à long terme. Comment mon offre peut-elle être réutilisée à long terme sans que ça me prenne le double ou le triple d’heures ? Si tu réussis à répondre à cette question, tu vas gagner tellement de temps !

Et finalement, ton offre doit être IRRÉSISTIBLE

Ça, c’est la cerise sur le sundae. C’est ce qui va te démarquer de tes compétiteurs et obtenir de nouveaux clients. J’en parle souvent sur mes médias sociaux, mais je le répète. Ton offre doit répondre à un besoin existant et reconnu de ton client. Et la meilleure façon de connaître les besoins de tes clients, c’est de communiquer avec eux.

Encourage tes potentiels clients à poser des questions sur les médias sociaux, dans tes Stories, dans les DMs, dans ton infolettre, sur ton site Web. Bref, assure-toi qu’ils aient plusieurs avenues pour communiquer avec toi.

Ensuite, pose des questions, apprends à les connaître et teste ton offre. Tu peux essayer avec quelques personnes avant de la lancer à tout le monde.

Queen, j’espère que cet article va t’aider à bâtir une offre gagnante tout en te donnant l’opportunité de faire plus d’argent et avoir plus de temps pour toi.


Tu aimerais avoir + de soutien dans ta business? En effet, tu comprends ce que tu dois faire en théorie, mais tu aimerais quelqu’un qui te guide étape par étape pour amener ta business à la prochaine step?

Ma mission est d’aider 1 million de femmes entrepreneures à gagner confiance en elles et à vivre de leur business.

Réserve un appel avec mon équipe pour voir si on est un match.

Take care Queen !
Ta coach, Amé

It’s not lonely at the top. Je t’explique pourquoi.

It’s not lonely at the top. Je t’explique pourquoi.

As-tu déjà entendu cette phrase : It’s lonely at the top ? Ouais, moi aussi. Et je dois t’avouer que ça a failli me convaincre de ne pas me consacrer à fond dans ma business pour la faire grandir. Je ne peux même pas imaginer ce que je ferais aujourd’hui si je m’étais laissé convaincre par ce mythe.

Cette courte phrase fait peur à beaucoup de femmes entrepreneures et je trouve que ça cause beaucoup de dommage. Laisse-moi décortiquer ce mythe dans cet article.

D’abord, parlons des stats.

Selon la plus récente Enquête sur le financement et la croissance des petites et moyennes entreprises (EFCPME), les femmes représentaient 15,6 % de l’ensemble des petites et moyennes entreprises (PME) en 2017. […]  Les entreprises appartenant à des femmes étaient plus nombreuses dans les industries de services comme le commerce de détail; l’hébergement et les services de restauration; et le tourisme. Elles étaient également plus courantes dans les entreprises de moins de 20 employés.

Statistique Canada

Les femmes entrepreneures sont plus nombreuses dans les entreprises de service et avec des petites équipes (moins de 20 employés). Pourquoi les femmes ne sont-elles pas plus nombreuses à la tête de grand empire, au TOP? À mon avis, c’est parce que les croyances populaires, comme celles qui disent que réussir en business veut dire être seul et malheureux, tentent de faire peur aux femmes.

SAUF QUE C’EST COMPLÈTEMENT FAUX. You don’t need to be lonely at the top.

Ça me fâche tellement quand j’entends des femmes qui ne veulent pas grandir leur business, parce qu’elles ne veulent pas travailler 24/7 ou ne pensent pas y arriver. J’ai des clientes qui m’ont déjà dit qu’elles n’avaient pas la personnalité que ça prenait pour être une leader, une boss.

Laisse-moi te dire que tu as déjà TOUT CE QU’IL FAUT POUR TE RENDRE AU TOP, Queen.

Tu n’as pas besoin d’être comme Miranda Priestly dans The Devis Wears Prada pour être à la tête d’un empire. Tu n’as pas besoin d’être froide et seule pour être successful. En 2021, pouvons-nous svp arrêter de partager ce mythe !

Il existe toute sorte de leaders dans la vie, autant qu’il y a de business. CHAQUE leader est unique et je te garantis que toi aussi tu peux le devenir. Il te manque seulement un peu de coaching et un peu de confiance en toi.

Je vais te raconter mon histoire au top…

En 2020, j’étais en grosse remise en question. Mon entreprise a grandi rapidement au top et j’ai engagé 6 nouvelles personnes pour m’appuyer en 6 mois. J’ai dû apprendre à trouver un équilibre dans tout ça.

Je me suis posé plusieurs questions : qu’est-ce que ça veut dire avoir une plus grosse business? Est-ce que je travaille plus, est-ce que j’investis plus? Toutes ces questions m’ont permis de trouver la bonne solution pour moi.

Il n’y a pas de bonne réponse et il n’y a pas UNE bonne façon d’être une boss. Sois TOI.

Il est possible que la prochaine étape dans ta business te fasse peur et c’est normal !

Tu te demandes probablement comment rester profitable, parce que quand les revenus augmentent, les dépenses aussi. Tu as peur de voir de gros montants d’argents bouger dans ton compte (autant de l’argent qui rentre que celui qui sort) et de devoir travailler 24/7.

Je te comprends, parce que je suis passé par là moi aussi.

C’est correct d’avoir peur, ça veut dire que tu sors de ta zone de confort et que tu es prête pour la prochaine étape.

Il y a plusieurs outils pour t’aider à grandir ta business. Personnellement, ce qui m’a aidé le plus c’est d’avoir une coach et de mettre en place des systèmes et des processus pour que mon entreprise continue de rouler sans que je travaille 24/7.

La bonne coach va te poser les bonnes questions et t’aider à comprendre que TA business est différente d’une autre, donc tes actions, ton modèle d’affaires et tes objectifs vont aussi être différents. Il faut que tu trouves les réponses à tes questions et tes craintes toi-même. Ta coach est là pour te guider à travers ce que tu veux faire et tes valeurs, et non t’imposer une méthode de travail qui ne fonctionne pas pour toi.

Aujourd’hui, je peux prendre 1 semaine de vacances sans soucis et mon équipe est capable de continuer à travailler et faire rentrer des ventes.

Si je n’avais pas eu confiance en moi, je ne serais pas là aujourd’hui.


Maintenant, c’est à mon tour d’aider 1 million de femmes à gagner confiance en elles et amener leur business à des sommets qu’elles n’ont jamais imaginé atteindre !

Je crois que le monde se porterait mieux avec plus de femmes avec de l’argent et du pouvoir.

Queen, es tu prêtes à devenir une BOSS QUEEN, bâtir ton empire, augmenter tes profits ET tout ça sans compromettre ta vie personnelle ?

Inscris-toi à mon infolettre pour recevoir des conseils chaque semaine et devenir la QUEEN que je sais que tu es.

Les 3 peurs principales quand on démarre et comment les surmonter

Les 3 peurs principales quand on démarre et comment les surmonter

Cette semaine, j’avais envie de te parler de mindset et de tes peurs. Le mindset, c’est quelque chose qui revient souvent dans toutes les étapes de sa business: au début et quand tu es au top (p.s. tu peux aller encore plus loin) !

Va chercher ton café ou ton thé , et prépare-toi à lire des SOLUTIONS sur comment améliorer ton mindset et devenir la Queen que je sais que tu es.

Les 3 peurs principales qu’on va aborder aujourd’hui sont :

  • d’être soi-même
  • de perdre
  • de l’inconnue

Si tu te reconnais dans l’une de ces peurs (ou les 3!), ce blogue est pour toi.


La peur d’être moi-même

Parmis toutes les peurs qui existent, celle d’être jugée pour ma vulnérabilité m’a beaucoup limité quand j’ai débuté mon entreprise.

L’une des croyances que je remarque dans la société c’est que nous sommes souvent vus comme étant  »pas assez ».

Pas assez belles, intelligentes, bonnes, jeunes, expérimentés (les 2 dernières sont contradictoires, right?)

C’est l’une des croyances limitantes dans notre société. Mais des croyances, c’est fait pour être changé.

Alors, prenez quelques minutes pour penser à des croyances supportées pour remplacer les croyances limitantes.

Par exemple, prendre du temps pour moi c’est une croyance supportante. Cette même croyance peut-être supportante ou limitante pour toi. Il faut que tu trouves c’est quoi TES croyances supportantes.

La peur d’être soi-même est liée directement à la peur de ne pas être à la hauteur. Et c’est quelque chose qui se travaille en développant une meilleure tolérance à l’incertitude en se mettant dans des situations hors de notre confort.

Pour la plupart d’entre vous, ça va être de filmer une vidéo YouTube, vous mettre de l’avant, organiser un webinaire, faire un appel, etc. Pour commencer et gagner confiance en toi, sors de ta zone de confort une étape à la fois. Commence par faire une story chaque semaine, puis quand tu es plus à l’aise, fais un premier appel client, et quelques semaines plus tard ta première vidéo YouTube, etc.

La peur de perdre

La peur de perdre ta vie d’avant, ton identité.

Exemple concret: On a une perception de la réalité actuelle qui est paisible, familière, confortable. Et quand on sort de notre zone de confort, on a peur de perdre la conception de la réalité qu’on s’est créée. Ça sonne une cloche?

Tout ça vient de la peur du regret. On a tendance à accepter la réalité comme on l’a perçoit, plutôt que d’essayer quelque chose de nouveau et changer notre réalité.

Quand on commence, on cherche à avoir l’approbation de nos proches. J’ai été victime de ça, moi aussi. L’avis de ma famille et de mes amis sur ma business valait beaucoup, ainsi que tous les conseils et astuces que j’ai lus dans le passé. Mais il a fallu que j’apprenne a aller chercher de l’information ailleurs et d’arrêter d’écouter les gens qui n’ont pas les réponses.

Peut-être que tu as peur de perdre l’amour des autres, leur respect. Alors tu les inclus dans ton processus décisionnel pour ta business, même s’ils n’ont aucune compétence pour t’aider ou qu’ils n’ont pas les mêmes valeurs que toi.

La seule façon de sortir de ce cercle, c’est que tu gagnes confiance en TOI et en TES idées. Arrête de chercher l’approbation des autres. You’re the boss, Queen.

La peur de l’inconnu

Cette peur est liée au futur. La peur de l’inconnu peut se manifester par différentes formes en entrepreneuriat.

 »Est-ce que c’est vraiment la direction que je veux prendre? Est-ce que c’est vraiment ça que je veux dans 5 ans? »

On anticipe des scénarios avant qu’ils ne soient arrivés.

Présentement, es-tu en harmonie avec tes choix, est-ce que tes décisions te rendent heureuse, en ce moment?

Si tu réponds oui à ces questions, la réalité c’est que tu es sur la bonne voix. Arrête d’inventer des scénarios catastrophiques ou tout tombe à l’eau et rien ne marche.

À mes débuts, moi aussi je voyais mon entreprise comme une grosse montagne et j’ajoutais des épaisseurs de problèmes et beaucoup de poids sur les épaules.

En gros, la peur de l’inconnu c’est l’incapacité de te fier sur toi-même pour prendre des décisions. Essayer de tout planifier pour les 5 prochaines années, c’est impossible. Tu dois te fier sur le fait que tu es capable de t’adapter et que tu as toutes les compétences pour gérer n’importe quel problème ou crise qui va arriver.

N’oublie pas qu’à tout moment, tu peux décider de changer de direction, tu peux te retourner de bord et modifier tes plans complètement. Alors tout ce que tu peux faire, c’est de faire ce qui fait du sens pour toi, MAINTENANT.

En bref, tu dois avoir confiance en toi.

Suis ces 3 mantras pour gagner confiance en toi et combattre tes peurs :

  • Je suis à la hauteur de ce que je désire
  • La seule chose que je peux perdre ne m’appartenait pas réellement et la seule chose que je possède c’est moi-même
  • La seule chose que je contrôle c’est l’instant présent.
You’ve got it, Queen.


J’espère que cet article t’a aidée à mieux discerner les peurs qui t’empêchent d’avancer et t’aider à sortir de ta zone et de développer des croyances suportantes, et non limitantes.

Tu aimerais en apprendre plus sur ces trois principes et obtenir des solutions concrètes pour t’aider? Inscris-toi à mon infolettre pour plus de conseils!

Alors, si tu es prête à passer à la prochaine étape et de devenir la CEO de ta business, Réserve un appel découverte avec mon équipe dès maintenant !

Comment trouver sa niche et vendre plus ?

Comment trouver sa niche et vendre plus ?

D’abord, on ne  »trouve » pas sa niche. Ce n’est pas un objet magique caché quelque part que tu vas trouver par hasard !

Ta niche, c’est quelque chose que tu attires. Tu attires les gens avec qui tu veux travailler.

C’est tellement plus facile de trouver des clients si tu sais exactement qui toi tu es à l’intérieur et avec qui tu veux travailler.

Pourquoi perdre ton temps à convaincre quelqu’un qui n’a pas du tout les mêmes valeurs que toi ou qui n’est pas prêt à payer pour tes services ? À la place, focus sur les clients qui vont aimer ce que tu fais et vouloir collaborer.

On dit que sur 10 potentiels clients, il y en a environ 2 qui vont vraiment tripper à travailler avec toi, 2 que ça ne va juste pas marcher peu importe ce que tu fais, puis les 6 derniers ils sont en standby ou incertain.

L’important c’est que tu te concentres sur les 2 qui trippent sur ce que tu fais et bâtir des stratégies d’acquisition pour chercher ces 2 clients, puis en acquérir d’autres comme eux.

Te concentrer à fidéliser ces 2 clients ça va t’amener beaucoup plus en retour que d’essayer d’aller chercher 8 clients qui ne sont pas un bon fit. Tu vas économiser du temps et de l’argent si tu arrêtes d’essayer de plaire à tout le monde, et que tu te concentres sur ta niche.

Ok so concrètement, comment on attire ta niche?

Il y a plusieurs façons. Sois en contact avec tes clients cibles le plus souvent possibles. Communique avec eux, apprends à connaître leurs besoins et leurs valeurs. Tu te dois de créer plusieurs points de contacts.

  • Formulaires à remplir.
  • Questions à remplir sur un groupe facebook.
  • Lives sur instagram.
  • Appels téléphoniques et zoom calls (LA MEILLEURE FAÇON, même encore en 2021).
  • Etc.

La seule raison que tu n’attires pas ta niche en ce moment, c’est sois tu débutes, sois tu ne communiques pas encore assez avec ta clientèle idéale.

Mais ce n’est pas tout…

Te concentrer sur tes atouts

Après avoir communiqué avec ta niche, il faut que tu détermines c’est quoi les services que tu veux offrir et les services que ta niche a besoin.

« Attire ce que tu veux, pas ce que tu peux. »

Tu pourrais aller chercher un client avec un gros budget, mais si vous n’avez pas les mêmes valeurs et que ce client te demande des tâches que tu n’aimes pas faire, c’est une recette pour le désastre.

D’abord, tu ne seras pas heureuse, car tu ne fais pas ce que tu veux. Ensuite, le client ne sera pas heureux, car tu n’es pas à ton meilleur. Travailler avec un client incompatible, c’est une perte de temps, d’énergie et de sous, car tu aurais pu mettre ton temps avec un meilleur client.

Je n’ai jamais vu des Queens pleins de passion offrir un mauvais service. Au contraire, j’ai toujours vu des femmes passionnées par leur métier offrir un service impeccable. Il faut que tu fasses ce que tu aimes et ce que tu es bonne à faire.

Sinon, à quoi bon être en entrepreneuriat?

C’est déjà arrivé? Alors tu me comprends. Apprends de cette expérience et prends le temps de mieux cibler ta niche et concentre-toi sur tes atouts.

Alors, qu’attends-tu? Va dont parler à ta cliente idéale!


Tu es prête à passer à la prochaine étape pour ta business ? Découvre comment le programme MQ2 peut t’aider !

Est-ce que ta business est profitable ? Partie 2

Est-ce que ta business est profitable ? Partie 2

Être profitable… Si la réponse est non (ou oui, mais tu aimerais augmenter ta marge de profit), alors lis la suite de cet article. Je te montre comment toi aussi tu peux devenir profitable en investissant dans les bonnes choses, au bon moment.

Avant de lire cet article, assure-toi d’avoir lu la partie 1 ici.

Étape 3: Optimiser tes systèmes

À cette étape, ta business fonctionne bien, mais tu fais encore tout toi-même.

Tu veux maintenant investir dans tes systèmes. Tu as déjà prouvé que tu as une niche qui est intéressée par ton service, maintenant tu veux documenter ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour ne pas le répliquer.

Par exemple, tu pourrais :

  • développer le workflow de ton client type pour voir c’est quoi les étapes qu’il fait avant de te contacter)
  • déterminer comment tes clients entendent parler de toi pour investir plus sur ces outils
  • poser des questions à tes clientes actuelles pour voir ce qu’elles aiment et aiment moins de ton offre
  • calculer le taux de conversion sur ton site et trouver les endroits ou tes clientes quittent ton site.

Étape 4 : Déléguer

Tu as réussi à automatiser tout ce qui est possible et optimiser tes systèmes. La prochaine étape pour scaler ta business, c’est de déléguer.

C’est important que tu comprennes bien comment tes systèmes fonctionnent et que tu saches quelle est la direction de ton entreprise à long-terme avant de l’expliquer et de le déléguer à quelqu’un d’autre.

En grandissant ton équipe, tu peux te concentrer à faire ce que tu aimes et ce qui est profitable.

Chez MasterQueen, j’ai bâti une équipe incroyable qui gère:

  • Gestion des courriels et rendez-vous
  • Finances et comptabilité
  • Ventes
  • Site Web
  • Création de contenus
  • Design graphique

Ces personnes sont toutes des expertes dans leur domaine. Grâce à eux, j’ai plus de temps pour me concentrer sur les actions qui sont le plus profitables, dont la stratégie à long-terme de mon entreprise, la prise de décisions, et la relation avec mes clientes.

Étape 5 : Croissance

Si tu as accompli toutes les étapes précédentes, tu devrais voir ta marge de profit grandir et plus de temps pour toi. Félicitations !

What’s next? Jusqu’à présent, tout ce que nous avons vu ensemble est au niveau start-up. Maintenant que ta business roule très bien, tu peux songer à la croître.

Je te suggère de travailler avec une mentore pour encore plus optimiser ton entreprise et développer de nouveaux services ou produits.

C’est l’occasion pour toi de prendre du recul et voir ce que tu dois miser, optimiser, déléguer, ou même à quel endroit tu devrais te retirer complètement du process.

Et plus important encore, tu veux te retrouver dans ta zone d’excellence. C’est un investissement en temps et du travail à faire sur toi-même.

Cette étape est importante, parce que tu dois trouver c’est quoi ta force qui apporte le plus dans ta business, et te concentrer là-dessus à 100%.

Plus tu mets du temps dans ce qui apporte de la valeur (et du profit) à ta business, plus ton entreprise va connaître du succès.

Ça peut sembler contradictoire, car souvent on entend dire que les entrepreneurs doivent tout faire et être bon dans tout.

C’est peut-être vrai au début quand tu débutes ta business, car tu dois savoir comment tout faire avant de le déléguer à quelqu’un comme on a vu dans la partie 1 de ce blogue.

Mais à l’étape de la croissance, c’est le contraire. Tu dois revenir à tes forces et laisser ton équipe gérer le reste. C’est comme ça que tu vas continuer de grandir et générer de la valeur et du profit à long-terme.


J’espère que cet article t’a aidé à apprendre comment avoir une business qui est profitable sans devoir travailler 24/7 !

Si tu as besoin d’une coach pour te guider dans ton entreprise, book un appel d’information avec moi.

Pin It on Pinterest