Je m’appelle
AMÉLIE RIENDEAU

J’ai comme mission (un peu folle) d’aider
1 million de femmes ambitieuses, comme toi, à gagner confiance en elles et à prendre action pour atteindre leur vie personnelle et professionnelle de rêve.

Pourquoi ? J’y viens plus tard, hold on Queen.

 

Mes credentials incluent

  • Bâtis deux entreprises en ligne en 2 ans à l’aide d’aucun financement : Industrie de l’entraînement & du développement personnel. (35K$ la première année)
  • 100K$ de ventes en 5 mois et 20K$ d’argent liquide par mois, dès la première année en business coaching.
  • Bâtis une équipe virtuelle de 4 personnes qui est en expansion, et contribue à la vision de l’entreprise.
  • Coaching personnel en Leadership  avec Andrée Dupon.  Administration publique, Management public & Leadership de changement. (jusqu’à aujourd’hui)
  • The Scaling with Systems : Ravi Abuvala. (2020)
  • Mastermind Infopreneures (5mois) : Geneviève Gauvin. (2019)
  • Formation Base 1 & Parcours praticien PNL en cours (Programmation-neuro-linguistique).
  • Je suis allée à l’Université Laval, et j’ai complété 2 ans de BAC en Intervention sportive. (Ça fait crédible, mais on s’en fou)

On apprends à se connaître sur mon groupe facebook ?

Let’s get personnal

J’avais envie d’écrire une biographie avec mon coeur. 

Alors, bonjour, je suis une fille de région, St-Hyacinthe, plus précisément. J’ai été élevée par 2 parents séparés, et j’ai grandi avec un petit (grand) frère, nous sommes très proches, même si nous sommes très différents.

Je suis une fille qui est simple et authentique. Lorsque je suis à mon meilleur, je suis franche, droit-au-but, ambitieuse (il n’y a pas de limites!) généreuse, fonceuse et passionnée (vraiment très passionnée). 

Lorsque je ne suis pas à mon meilleur, je m’efface et que je passe les besoins des autres avant les miens et je suis plutôt anxieuse. Il m’arrive de m’isoler et quand ça m’arrive, je me trouve des excuses pour ne pas faire ce que je veux faire. Je me connais très bien, tu vois.  Trop bien parfois. (Je ne peux plus me raconter de B.S**)

J’ai toujours été leader avec l’esprit entrepreneur, j’étais présidente de classe à l’âge de 7 ans jusqu’à l’âge ou ce n’est plus aussi cool de l’être. J’ai toujours aimé avoir un certain pouvoir d’influence sur les autres, pour pouvoir contribuer à ma façon.

J’ai fait du chant, du piano, de la guitar, du dessin, de la gymnastique et plusieurs projets artistiques comme avoir ma première compagnie de bijoux à 12 ans (une très sérieuse compagnie, qui générait au dessus de 20$ par semaine). J’ai aussi fait d’autres sports dans lesquels je n’ai jamais vraiment excellé, parce que je n’étais pas particulièrement attirée par ce qui ne me permettait pas de développer ma créativité. Si c’était pas pour le fun et l’esprit d’équipe, j’abandonnais (ou je faisais des châteaux de sable au baseball, puis je cueillais des fleurs au soccer).

C’est au moment ou j’ai découvert la danse que je suis devenue une athlète plus sérieuse. (je t’en parle plus tard…)

À l’âge de 14 ans, la trajectoire de ma vie à changé assez drastiquement. J’ai eu le plus beau cadeau (alors que je l’ignorais à ce moment là)J’ai été diagnostiqué T.A.G (trouble d’anxiété généralisé), si tu ne connais pas c’est vraiment pas ce qu’une adolescente souhaite vivre en même temps que sa puberté. C’est aussi à ce moment que j’ai connu une grosse dépression.

 

À partir de cet événement, j’ai décider, que je n’irais plus jamais aussi creux et qu’allais tout faire pour faire ce qui me plaît. (Ce que je ne savais pas, c’est que c’était une des meilleures choses qui pouvait m’arriver, heureusement que j’étais bien entourée.)

Je me suis donc plongée dans la danse, et j’ai trouvé un endroit pour guérir, m’exprimer et créer.

Je me sentais revivre.

 

J’avais des ambitions, des rêves, des projets et confiance en moi à nouveau. Ce qui m’as amené à vouloir étudier en danse professionnelle, ce que j’ai fait quelques années plus tard. Je me suis aussi mise à voyager, dès 18 ans, je quittais le nid familial avec un sac à dos vers l’Italie et le portugal pendant 1 mois, seule.

À 21 ans, je quittais mon BAC en Intervention sportive pour suivre mon propre chemin. Je voulais aider d’autres femmes à gagner confiance en elles, et se réaliser à travers leur processus de remise en forme.

J’ai donc suivi une formation d’entraîneur personnel complémentaire à mon parcours d’athlète de danse professionnelle et j’ai lancé ma business.  J’ai vite grossit mon audience et ma clientèle, puis j’ai pivoter d’industrie pour faire que du coaching personnel (PNL). 

Cepedant, j’avais une mission et une vision différente. J’avais la vision, l’ambition et le potentiel pour un plus gros défi. Je voulais aider les femmes à retrouver leur liberté, et les aider à lancer leur business en ligne.

Après tout, si j’avais été capable de bâtir deux entreprises en 2 ans à l’aide mon ordinateur et de mon cellulaire, je devais absolument offrir une plateforme, et des offres qui permetteraient aux femmes de faire pareille.

And then, here I am.

Nice to meet you, Queen xx

 

Pin It on Pinterest

Share This